Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Solidarité avec Julie Del Papa,  militante antifasciste menacée de viol et de mort par l'extrême droite.

Le lien vers la pétition de soutien : http://nopasaran.wesign.it/fr

CommuniquE du collectif

Marseille Solidaire contre l'ExtrEme Droite [MSED]

MARSEILLE, le 23 septembre 2013

Solidarité avec Julie Del Papa,

militante antifasciste menacée de viol et de mort par l'extrême droite.

Suite à la manifestation du 14 septembre, la militante Vauclusienne Julie Del Papa, présente dans le cortège, a reçu maintes menaces de mort et de viol de la part de militants d'extrême droite via internet. La menaçant de « tournantes » , d'agression à son domicile, les nazillons ont fait preuve d'un déchaînement inouï sur la toile.

Le collectif MSED tient à assurer Julie de sa solidarité la plus totale et de sa disponibilité pour toute mobilisation dans cette affaire. Dès à présent, le collectif MSED est signataire de la pétition de soutien à Julie.

L'extrême droite prouve une fois de plus sa vraie nature.

Déstabilisés par une mobilisation qu'ils ne pensaient pas si importante, les fascistes usent de vieilles techniques qu'ils n'ont apparemment pas l'intention de renier : la menace et la violence. Se cachant derrière l'anonymat d'internet, ces appels au viol et ces intimidations sexistes sont tout simplement inadmissibles. Stéphane Ravier, dans La Provence du 19 septembre, minimisait les faits en les comparant à des supposées agressions de ses militant-e-s. Ce soutien à peine masqué aux agresseurs de Julie prouve une fois de plus que le leader Frontiste et son parti se rangent du côté de la violence et du sexisme.

En tant que militant-e-s antisexistes et antifascistes, il est important d'assurer l'unité la plus totale de toutes et tous en solidarité avec celles et ceux que les fascistes attaquent. Une fois au pouvoir, le FN et la nébuleuse d'extrême droite qu'il entraîne derrière lui généraliseraient ces méthodes, qui ont conduit récemment au meurtre de notre camarade Clément Méric. Notre lutte, sur tous les terrains, ne peut et ne doit pas faiblir face à l'extrême droite, ses idées et ses méthodes. Voilà ce à quoi nous sommes toutes et tous résolu-Es dans les mois à venir.

NO PASARAN !

Tag(s) : #crimes et agressions fascistes, #presse, #ailleurs en France